jeudi 4 mars 2021
×

Avertissement

JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 346
Abraham (paix sur lui) face à son peuple : inférences logiques et vanité de l’idolâtrie

Abraham (paix sur lui) face à son peuple : inférences logiques et vanité de l’idolâtrie

Selon les sources bibliques, Abraham (paix sur lui) est originaire de la ville de « Our » jadis située dans la région de l’actuel Iraq. C’est dans sa cité natale qu’il va faire face à son peuple qui vivait en plein dans l’idolâtrie. Selon le Coran, son propre père du nom d’Azar (certains commentateurs pensent que c’était juste son tuteur) était un grand prêtre qui assurait la sculpture des idoles et l’organisation du culte à elles associé. Les propos d’Azar rapportés par le Coran indiquent bien qu’il était parmi les plus déterminés à s’opposer aux tentatives d’Abraham (paix sur lui) de guider son peuple vers la sortie de l’idolâtrie. Dans ce face à face avec son peuple, Abraham (paix sur lui) entre en discussion avec la masse, son père et le roi. La recension des versets relatifs aux discussions entre Abraham (paix sur lui) et son peuple révèle que ce dernier a pour but ultime de le pousser à réfléchir sur la vanité du culte qu’il voue à ses idoles. A cette fin, il met en place maintes stratégies d’argumentation articulée autour d’inférences logiques qui mettent en cause le bien-fondé du culte idolâtre pratiqué par son peuple. A noter que les récits coraniques relatifs aux circonstances dans lesquelles le jeune Abraham cherche le vrai Dieu et discute avec son peuple sur le culte qu’il pratique ne figurent pas dans la Bible ! 

Une des questions qu’Abraham pose au peuple consiste à le pousser à réfléchir un instant sur le culte routinier qu’il voue aux idoles : « (…) Il dit à son père et à son peuple : «Que sont donc ces statues auxquelles vous manifestez tant de dévotion?» (Coran 21 : 52) On note à travers cette question qu’Abraham ne porte pas de prime abord un jugement sur le culte des idoles que pratique son peuple. Il pose la question du statut des statues auxquelles son peuple manifeste autant de révérence dont le Coran ne donne pas les modalités. Dit autrement, Abraham demande que son peuple lui explique en quoi ces statues méritent-elles le culte qui leur est voué. Le peuple répond non pas sur le statut des statues mais juste sur le culte qu’il leur voue, pris au piège qu’il était par l’habitus idolâtre qui l’empêche de se poser ce genre de questions. Par sa question, Abraham incarne alors une vraie nouveauté en ce qu’il est le premier dans sa génération qui engage la discussion sur les pratiques cultuelles de son peuple. Il y a là un fondement coranique à l’universalité de la raison, du libre arbitre et de l’autocritique et un démenti à toute tentative de définir la religion y compris l’islam comme opium du peuple.

C’est le peuple qui fournit à Abraham le mobile du culte qu’il voue aux idoles : « ils dirent : ‘Nous avons trouvé nos ancêtres les adorant’» (Coran 21 : 53) A travers cette réponse, Abraham (paix sur lui) a la preuve que le peuple reconnait ne pas s’être posé la question du pourquoi le culte des idoles et s’être juste contenté d’imiter les pratiques des ancêtres. Cette information obtenue, on verra qu’Abraham va l’exploiter à fond à travers une incitation de son peuple au raisonnement logique, cohérent et non contradictoire sur le bien-fondé ou non du culte que celui-ci voue aux idoles. Abraham fait alors une déclaration choc en direction de son peuple : « Il dit : ‘Certainement que vous et vos ancêtres êtes dans un égarement évident’» (Coran 21 : 54) cette réponse d’Abraham laisse supposer qu’à cette étape, il avait la certitude, la connaissance et la guidance de Dieu : « Auparavant, Nous avions engagé Abraham sur la voie droite, Nous le connaissions parfaitement » (Coran 21 : 51) 

Et lorsque le peuple lui demande, comme mentionné au verset 55 toujours de la sourate 21, s’il disait vrai ou s’il plaisantait, sa réponse est ainsi rapportée au verset 56 : « Mais votre Seigneur est plutôt le Seigneur des cieux et de la terre, et c’est Lui qui les a créés[1]. Et je suis un de ceux qui en témoignent. » Abraham fait connaitre à son peuple que le vrai Dieu est Celui qui possède l’attribut de la « rubûbiya » en ce qu’Il est le Créateur et le Maitre des cieux et de la terre. L’implication est que le peuple d’Abraham a pris pour divinités des statues sans apporter la preuve qu’elles ont créé les cieux et la terre et qu’elles en sont les maitres. Dans le cadre du récit de cette discussion, le Coran rapporte la démarche d’Abraham qui s’inscrit en droite de ligne de la confiance qu’il fait au libre arbitre et à la raison dont son peuple est dépositaire en tant que partie de l’humanité. La lecture attentive du récit révèle que le but d’Abraham est de démontrer à son peuple, par le raisonnement, que le culte qu’il voue aux statues est vain et relève de l’égarement.

Mais, pour déclencher ce raisonnement inhabituel chez son peuple, Abraham trouve une astuce ou un stimulus destiné à choquer les esprits soumis à l’emprise carcérale de pratiques idolâtres routinières qui ne laissent pas place au questionnement. A cette fin, Abraham imagine un protocole expérimental à travers lequel, il planifie d’agir sur les statues en tant que telles sacralisées par son peuple et qui sont l’objet et le cœur de l’idolâtrie à laquelle il s’adonne. Au passage, on peut se poser la question à savoir de quelles statues s’agit-il ? Car, il devait y en avoir un peu partout dans la cité. Une réponse vraisemblable est de penser que les statues auxquelles va s’attaquer Abraham (paix sur lui) représentaient les plus symboliques pour le peuple d’Abraham, posées dans un lieu tout aussi sacré qui rappelle le panthéon romain. 

La démarche d’Abraham (paix sur lui) se révèle pertinente. En effet, de retour d’une célébration populaire à laquelle n’avait pas participé prétextant un mal de tête, le peuple est extrêmement choqué de voir que toutes les petites statues sont en morceaux à l’exception de la plus grande et supposée plus puissante. Abraham passe alors à la phase d’observation et d’analyse de la réaction du peuple. Celle-ci ne se fait pas attendre puisque certains, probablement les leaders d’opinion, se demandent qui a commis ce « crime » contre leurs divinités : « (…) Ils dirent : ‘Qui donc a fait cela de nos divinités, c’est vraiment quelqu’un d’injuste » (Coran 21 : 59) Tout le monde se dit alors que ce ne peut être que l’œuvre du jeune Abraham resté seul dans la « place des divinités » Et là commence un échange extrêmement instructif entre Abraham et les portes voix du peuple, défenseurs invétérés de l’idolâtrie.

Ces derniers interpellent Abraham en ces termes : «‘Est-ce toi qui a fait cela à nos divinités, Abraham ?’ lui demandèrent-ils » Abraham répond : « Non, c’est la plus grande[2] d’entre elles qui l’a fait. Interrogez-les donc si elles sont en mesure de parler !» (Coran 21 : 62-63) Là, le récit du Coran laisse le lecteur réfléchir sur l’attitude des interlocuteurs d’Abraham qui sont dans l’embarras. Ils sont dans le doute et la position solidaire affichée au départ semble s’effriter puisque qu’ils s’accusent les uns les autres d’êtres eux-mêmes les injustes au sens de mettre quelque chose à la place qui ne lui sied pas comme l’expliquent les commentateurs du Coran sur la base de la signification du mot « zulm » Ce que le Coran passe sous silence dans l’attitude des membres du peuple qui ont interpelé Abraham renvoie peut-être à ceci : ils ont pris ce dernier au mot et envisagé d’interroger les petites statues comme la grande sur ce qu’il s’est passé, et c’est en ce moment qu’ils se sont rendu compte de la vanité d’un tel exercice, d’où l’exclamation mentionné au verset 64 : « (…) se retournant les uns vers les autres, ils se dirent : ‘c’est vous qui êtes plutôt injustes’ » Reprenant leurs esprits, les interlocuteurs d’Abraham lui lancent : « Tu sais bien que celles-ci ne parlent pas » (Coran 51 : 65) Alors, assuré que ses interlocuteurs sont entrés de plain-pied dans le jeu cognitif dont il a posé les bases, et appliquent les règles d’une discussion raisonnée dans laquelle il voulait les attirer, Abraham en tire une conclusion d’une logique irréfutable : « Adorez-vous en dehors de Dieu, ce qui ne peut en rien vous être utile ou nuisible » (Coran 21 : 66). Ainsi, par le truchement de cette expérimentation et du raisonnement qu’il lui a associé, Abraham met à nu la vanité du culte que son peuple voue à ces fausses divinités. Dit autrement, Abraham demande à son peuple de réfléchir sur le bien-fondé de l’adoration de soi-disant divinités auxquelles manque ce qui est nécessaire à un vrai Dieu : se suffire à lui-même, disposer de l’attribut d’audition et de parole, ne rien subir et rester absolument libre.

En effet, les divinités massacrées n’ont pas pu se défendre elles-mêmes et il va falloir que la main des hommes en façonne de nouvelles sous une forme déterminée fruit de leur propre imagination à partir d’un matériau physique préexistant ! Elles n’ont pas pu non plus expliquer ce qui leur est arrivé. Elles sont des divinités incapables d’anticiper, totalement dans le temps présent et n’ayant aucune connaissance du futur ! La plus grande qui devrait avoir plus de puissance et de prérogative ne peut non plus dire ce qui est arrivé, si c’est lui qui a agi ou non et dans l’un ou l’autre des cas pourquoi ! Abraham veut faire prendre conscience à son peuple que c’est intenable de se dire adorateurs de soi-disant divinités qui ne peuvent pas communiquer avec ses serviteurs, ne peuvent entendre leurs paroles, ne peuvent se protéger elles-mêmes, etc. Comment des statues si démunies, si vulnérables, si muettes, si ignorantes du futur et si indifférentes aux préoccupations et autres soucis des humains peuvent-elles avoir le statut de divinité ? Et comment prétendre adorer des divinités sans pouvoir savoir ce qu’il est possible d’en espérer comme d’en craindre en droite ligne de l’usage dont le Coran fait du verbe « ‘abada » 

La stratégie d’Abraham fut donc couronnée d’un succès indéniable puisqu’il est parvenu à confondre les leaders qui maintenaient son peuple dans les pratiques idolâtres. En résumé, le raisonnement qu’Abraham expose à son peuple pour l’aider à s’affranchir de la forme d’idolâtrie qu’il pratiquait participe d’un argumentaire qui démontre de façon méthodique la vanité de la foi en de fausses divinités qui manquent de ce qui est absolument nécessaire à un vrai Dieu, entre autres attributs :  la souveraineté sur tout, la possession des facultés d’audition et de parole comme il sied à Lui, la liberté absolue, l’existence éternelle par lui-même.

Ahmadou Makhtar Kanté

Imam, écrivain et conférencier

Email : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

[1] Les commentateurs du Coran expliquent que le verbe fatara utilisé dans ce verset renvoie à la création sans modèle préalable, différent du verbe khalaqa qui est l’action de créer tout court.

[2] Dans le verset 58 de la même sourate, l’expression coranique est « la plus grande pour elle » (kabîran lahum), c’est peut-être pour dire que c’est la plus vénérée par le peuple.

About Author

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

169 Responses Found

  • Lien vers le commentaire
    pandora jewelry mercredi, 03 mars 2021 00:41

    I and my guys were found to be checking the best information located on your website while all of the sudden developed an awful suspicion I never expressed respect to the website owner for those tips. All the young men are already consequently joyful to study all of them and have in effect simply been making the most of them. Thank you for genuinely indeed helpful and also for utilizing such helpful ideas millions of individuals are really desirous to be aware of. Our own honest regret for not saying thanks to you sooner.

    Rapporter
  • Lien vers le commentaire
    kobe byrant shoes mercredi, 03 mars 2021 00:41

    I have to convey my gratitude for your kind-heartedness in support of persons that actually need help with in this field. Your special commitment to passing the solution around turned out to be remarkably productive and have made ladies much like me to reach their desired goals. Your own important recommendations means this much a person like me and somewhat more to my colleagues. With thanks; from everyone of us.

    Rapporter
  • Lien vers le commentaire
    yeezy shoes mercredi, 03 mars 2021 00:41

    My spouse and i got very contented when Ervin managed to do his reports via the precious recommendations he made while using the web site. It is now and again perplexing to just choose to be handing out guides that many others could have been making money from. And we see we've got the writer to thank because of that. All of the illustrations you've made, the straightforward site menu, the friendships you give support to engender - it's most wonderful, and it is assisting our son in addition to the family know that the idea is fun, which is quite vital. Many thanks for all!

    Rapporter
  • Lien vers le commentaire
    curry shoes mercredi, 03 mars 2021 00:41

    I want to show appreciation to the writer for rescuing me from this particular scenario. After searching through the search engines and finding ideas which were not powerful, I was thinking my life was done. Living without the solutions to the issues you've solved by way of your site is a serious case, and the ones which might have adversely damaged my entire career if I had not discovered your blog. Your own personal ability and kindness in dealing with the whole thing was precious. I'm not sure what I would have done if I had not discovered such a step like this. I am able to at this point look forward to my future. Thanks a lot so much for the professional and effective guide. I will not be reluctant to endorse the website to anybody who should get guide on this subject.

    Rapporter
  • Lien vers le commentaire
    pandora charms mercredi, 03 mars 2021 00:41

    Thanks so much for providing individuals with an extremely pleasant possiblity to discover important secrets from this website. It is usually so brilliant and also stuffed with a great time for me personally and my office colleagues to search your site a minimum of 3 times a week to study the latest guides you have got. Of course, I am also usually happy concerning the sensational information served by you. Some 1 facts in this article are absolutely the very best I have had.

    Rapporter
  • Lien vers le commentaire
    jordan sneakers mercredi, 03 mars 2021 00:41

    I together with my guys were actually analyzing the best tips and tricks on the website and so all of a sudden got a terrible suspicion I had not expressed respect to the web site owner for those strategies. Most of the young men were as a result thrilled to read all of them and already have sincerely been using them. Thank you for turning out to be really thoughtful and then for considering variety of notable subject matter millions of individuals are really desperate to understand about. My personal honest regret for not expressing appreciation to sooner.

    Rapporter
  • Lien vers le commentaire
    air jordan mercredi, 03 mars 2021 00:41

    Needed to send you one bit of observation in order to thank you very much again regarding the superb tactics you've shown above. It has been surprisingly generous with you giving unhampered exactly what a number of people could possibly have offered for an ebook to make some money for their own end, especially since you could possibly have tried it if you ever decided. Those solutions likewise worked to be a great way to realize that other individuals have the identical fervor the same as my own to know significantly more when considering this problem. I'm sure there are millions of more fun sessions up front for individuals who read your website.

    Rapporter
  • Lien vers le commentaire
    jordan 1 high mercredi, 03 mars 2021 00:41

    I simply desired to thank you so much all over again. I'm not certain what I would've undertaken in the absence of the points revealed by you directly on that theme. It absolutely was a very alarming difficulty for me personally, but noticing your specialized fashion you resolved that took me to weep with delight. I will be thankful for the guidance and then believe you find out what a powerful job you happen to be accomplishing educating many people using your site. I am certain you've never got to know any of us.

    Rapporter
  • Lien vers le commentaire
    hermes birkin mercredi, 03 mars 2021 00:41

    Needed to write you this very small note just to thank you so much again over the wonderful views you've featured on this page. It's so surprisingly generous with you to grant unhampered all that a number of us might have supplied as an ebook to earn some profit on their own, primarily considering that you might well have done it if you ever desired. The tactics additionally worked as a great way to realize that other individuals have a similar keenness just like my own to figure out great deal more with regards to this matter. I think there are numerous more fun periods up front for many who looked at your blog.

    Rapporter
  • Lien vers le commentaire
    lebron james shoes mercredi, 03 mars 2021 00:40

    A lot of thanks for your whole hard work on this website. Kate delights in making time for research and it's simple to grasp why. All of us learn all about the powerful tactic you make rewarding tips on this web blog and as well improve participation from some other people on the subject matter while our favorite child is undoubtedly learning a lot. Take pleasure in the rest of the year. You have been doing a dazzling job.

    Rapporter

NewsLetter

Abonnez-vous pour recevoir nos lettres d'information dans votre courriel !