jeudi 29 octobre 2020
×

Avertissement

JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 344
Le prophète Muhammad (saws) selon "sciences-et-religion.com"

Le prophète Muhammad (saws) selon "sciences-et-religion.com"

“The 100 : A Ranking of the Most Influential Persons in History”

est le titre d’un livre écrit par Michael H. Hart. Il y a exposé le classement des 100 personnes qui ont le plus influencé l’histoire de l’humanité. Le prophète Mohammed (pbsl) arrive en tête, l’auteur du livre justifie ce choix en déclarant que « Certains lecteurs seront peut-être étonnés de me voir placer Mohammad en tête des personnalités ayant exercé le plus d’influence en ce monde, et d’autres contesteront probablement mon choix. Cependant, Mohammad est le seul homme au monde qui ait réussi par excellence sur les plans religieux et séculier. » Michael H. Hart”


Je tiens à noter aussi que les 10 premières places comportent 2 scientifiques, 2 inventeurs, un explorateur , 2 prophètes et 3 philosophes et religieux.. Comme quoi la religion, la science et la philosophie sont des sujets qui passionnent les foules plus que tout! Michael H. Hart (né le 28 avril 1932 à New York) est un astrophysicien et essayiste américain. Représentant du nationalisme blanc américain, il défend une partition raciale des États-Unis. Il a organisé en 2009 à Baltimore une conférence intitulée « Preserving the Western Civilization » qui appelait à défendre « l’héritage judéo-chrétien et l’identité européenne » contre les immigrants en provenance du tiers monde. L’islam et les Afro-Amériquins.

Le chapitre sur le prophète Mohammed (paix soit sur lui) dans ce magazine

« Le choix de Mohammed, pour être en tête de ma liste des personnes les plus influentes du monde pourra surprendre quelques lecteurs et être remis en question par d'autres, mais il fut le seul homme dans l'histoire qui eut un succès suprême, tant au niveau religieux qu'au niveau séculier. D'origine modeste, Mohammed a fondé et promu une des plus grandes religions du monde et est devenu un leader politique extrêmement actif. Aujourd'hui, treize siècles après sa mort, son influence est toujours puissante et omniprésente. 


La plupart des personnes dans ce livre a eu l'avantage d'être nées et élevées au cœur de la civilisation, avec une culture brillante ou au cœur de nations aux enjeux politiques forts. Mohammed en revanche est né en 570, dans la ville de le Mecque, au sud de l'Arabie, à cette époque, une région arriérée du monde, loin des centres de commerce d'art et de culture. Orphelin à l'âge de 6 ans, il a été élevé dans un environnement modeste. La tradition islamique nous apprend qu'il était illettré. Sa situation économique s'est améliorée quand à l'âge de 25 ans il épousa une veuve aisée. Néanmoins, alors qu'il approchait quarante, rien ne laissait à croire qu'il serait une personne remarquable.


La plupart des Arabes à cette époque étaient païens, et croyaient en de nombreux dieux. Il y avait, en revanche à la Mecque, un petit nombre de juifs et de chrétiens, il y a beaucoup de chances pour que ce soit par leur intermédiaire que Mohammed apprit pour la première fois qu'un seul dieu, omnipotent dirigeait tout l'univers. A quarante ans, Mohammed devint convaincu que ce seul vrai Dieu (Allah) s'adressait à lui (par l'intermédiaire de l’archange Gabriel) et l'avait élu pour répandre la vraie foi.


Durant trois ans, Mohammed ne prêcha qu'auprès d'amis proches et d'associés. Puis, en 613 environ, il commença à prêcher en public. Alors qu'il gagnait doucement quelques convertis, les autorités de la Mecque commencèrent à le considérer comme une nuisance dangereuse. En 622, alors qu'il craignait pour sa sécurité, Mohammed s'enfuit à Médine (une ville à 200 miles au nord de la Mecque), où on lui offrit un rôle au pouvoir politique influent.


Cette fuite, appelée l'Hégire fut le tournant de la vie du prophète. A la Mecque il avait eu quelques fidèles. A Médine, il en avait beaucoup plus, et rapidement, il acquit une influence qui faisait de lui un guide absolu. Pendant les années suivantes, alors que les fidèles de Mohammed devenaient de plus en plus nombreux, une série de batailles eut lieu, opposant Médine et la Mecque. Cette guerre s'acheva en 630 avec le triomphe de Mohammed qui rentra à la Mecque en conquérant. Les deux années et demie restantes de sa vie furent le témoin de la rapide conversion des tribus arabes à la nouvelle religion. Quand Mohammed mourut, en 632, il était le guide effectif de toute l'Arabie du sud.


Les bédouins des tribus d'Arabie avait une réputation de fiers guerriers. Mais ils n'étaient que peu nombreux et déchirés par des guerres intestines, il n'y avait jamais eu de combat pour cette armée la plus importante de tout le royaume, située dans les régions d'agriculture sédentaire du nord. Toutefois, unifiées par Mohammed pour la première fois dans l'histoire, et inspirées par leur fervente croyance en un dieu unique, ces petites armées arabes s'engagèrent dans une des plus impressionnantes série de conquêtes de l'histoire humaine. Au nord est de l'Arabie s'étendait le vaste empire Néo-perse des Sassanids, au nord ouest, s'étendait l'empire Byzantin, ou l'empire Romain Oriental, centré sur Constantinople. Numériquement les arabes ne faisaient pas le poids face à leurs opposants. Sur le champ de bataille en revanche, c'était très différent, et les arabes inspirés conquirent rapidement toute la Mésopotamie, la Syrie et la Palestine. Autour de 642, l’Égypte avait été arrachée à l'empire Byzantin alors que les armées perses avaient été écrasées à la bataille clé de Qadisiya en 637 et Nehavend en 642.


Mais même ces conquêtes énormes, effectuées sous les ordres des amis proches de Mohammed et de ses successeurs immédiats, Abu bakr et 'Umar Ibn al-Khattab, ne marquèrent pas la fin de l'avancée des arabes. En 711, les armées arabes avaient complètement rejoint, à travers l'Afrique du Nord, l'océan Atlantique. C'est ici qu’elles tournèrent vers le nord, et traversant le détroit de Gibraltar, elles eurent raison de l'empire Visigoth en Espagne.


Pendant un moment, il semblait que les Musulmans allaient vaincre toute l'Europe chrétienne. En revanche, en 732, lors de la fameuse bataille de Tours, une armée musulmane, qui s'était avancée au centre de la France, fut enfin vaincue par les Francs. Néanmoins, au cours d'un petit siècle de batailles, ces tribus bédouines, inspirées par les mots du prophète, avaient sculpté un empire qui s'étendait des frontières de l'Inde à l'océan Atlantique, le plus grand empire que le monde n'ait jamais vu. Et, partout où l'armée avait conquis, une conversion de masse vers la nouvelle foi s'ensuivait. 


Toutes les conquêtes ne se maintinrent par jusqu'à nos jours. Les Perses, bien qu'ils soient restés fidèles à la religion du prophète ont regagné leur indépendance vis à vis des Arabes. Et, en Espagne, plus de sept siècles de guerre virent finalement les Chrétiens reconquérir l'ensemble de la péninsule. Toutefois, la Mésopotamie et l’Égypte, les deux berceaux des civilisations anciennes sont restées arabes, tout comme l'ensemble de la côte du nord de l'Afrique. La nouvelle religion, bien sûr, continua à se répandre, dans les siècles intermédiaires, bien au-delà des frontières des conquêtes musulmanes originelles. Petit à petit, elle eut des dizaines de millions d'adeptes en Afrique et Asie centrale, et encore plus au Pakistan, en Inde du nord et en Indonésie. En Indonésie, la nouvelle foi fut un facteur d'unité. Dans le subcontinent Indien, en revanche, un conflit opposant les musulmans et les hindous reste un obstacle majeur à l'unité.
 
Comment, ainsi, doit-on rendre compte de l'impact global de Mohammed sur l'histoire humaine?

Comme toutes les religions, l'Islam exerce une influence prépondérante sur la vie de ses fidèles. C'est pour cette raison que les fondateurs des grandes religions du monde figurent tous de manière conséquente dans ce livre. Puisqu'il y a à peu près deux fois plus de chrétiens que de musulmans dans le monde, il peut paraître étrange à première vue que Mohammed soit placé avant Jésus, deux raisons motivent ce choix. Tout d'abord, Mohammed a joué un rôle beaucoup plus important dans le développement de l'Islam que Jésus pour le développement de la chrétienté. Bien que Jésus soit responsables des principaux préceptes moraux et éthiques du Christianisme (dans la mesure où ils différent du Judaïsme), c'est St Paul qui fut le plus grand promoteur de la théologie chrétienne, son principal diffuseur et l'auteur d'une grande partie du Nouveau Testament. 


Mohammed en revanche est responsable à la fois de la théologie de l'Islam et des ses principaux principes moraux et éthiques. De plus, il a joué un rôle clé dans le prosélytisme de la nouvelle foi, afin d'établir les pratiques religieuse de l'Islam. Enfin, il est l'auteur des écritures sacrées des Musulmans, le Coran, un recueil des paroles de Mohammed qu'il croit divinement inspirées. La plupart de ses déclarations ont été copiées plus ou moins fidèlement pendant la vie de Mohammed et ont été rassemblées dans une forme qui fait autorité peu de temps après sa mort. Le Coran, ainsi, représente fidèlement les idées et enseignements de Mohammed, et dans une mesure considérable, ses paroles exactes. Aucun recueil d'une telle précision rassemblant les enseignements du Christ n'a survécu. Puisque le Coran est au moins aussi important pour les Musulmans que l'est la Bible pour les Chrétiens, l'influence de Mohammed à travers le Coran a été considérable. Il est probable que l'influence relative de Mohammed sur l'islam est plus importante que les influences combinées de Jésus Christ et St Paul sur le christianisme. Considérant le niveau religieux seulement, il semble ainsi probable que Mohammed ait été aussi influent dans l'histoire humaine que Jésus.


Pour beaucoup d'événements historiques importants, on pourrait dire qu'ils étaient inévitables et qu'ils auraient eut lieu même sans la présence du leader politique particulier qui les a conduits. Par exemple, les colonies d'Amérique latine, auraient probablement gagné leur indépendance vis à vis de l'Espagne même si Simon Bolivar n'avait jamais vécu. Mais cela n'est pas valable pour les conquêtes arabes. Rien de comparable n'avait eut lieu avant Mohammed, et il n'y a aucune raison de croire que les conquêtes auraient pu être effectuées sans lui. La seule conquête comparable dans l'histoire est celle des Mongols au treizième siècle, qui ont été principalement dues à l'influence de Genghis Khan. Ces conquêtes en revanche, bien que plus étendues que celles des arabes, n'eurent aucune permanence, et aujourd’hui les seules régions occupées par les Mongols sont celles qu'ils occupaient avant Genghis Khan.


Le cas des conquêtes des Arabes est bien différent. De l'Irak au Maroc, elles réunissent une véritable chaîne de nations arabes unies non seulement par leur foi dans l'Islam mais aussi par leur langue, leur histoire et leur culture arabe. La place centrale du Coran dans la religion musulmane et le fait qu'il soit écrit en arabe a probablement empêché la langue arabe d'éclater en de multiples dialectes inintelligibles, ce qui aurait pu se passer dans les treize siècles postérieurs aux conquêtes. Les différences et les divisions entre les états arabes existent bel et bien, et elles sont considérables, mais la division partielle ne doit pas masquer à nos yeux les éléments importants facteurs d'unité qui ont continué à exister. Par exemple, l'Iran et l'Indonésie, tous deux états pétroliers et marqués par la religion islamique, ont rejoint l'embargo sur le pétrole de l'hiver 1973-1974. Ce n'est pas une coïncidence si tous les états arabes, et seulement les états arabes, ont participé à l'embargo. Comme nous pouvons le voir, les conquêtes arabes du septième siècle ont continué de jouer un rôle important dans l'histoire humaine jusqu'à nos jours. C'est une combinaison d'influence séculière et religieuse qui à mes yeux donne le droit à Mohammed d'être considéré comme la figure singulière la plus influente dans l'histoire humaine. » 

Télécharger le magazine "The 100 : A Ranking of the Most Influential Persons in History

About Author

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

71022 Responses Found

NewsLetter

Abonnez-vous pour recevoir nos lettres d'information dans votre courriel !