lundi 12 avril 2021
×

Avertissement

JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 344
Haro sur le mouvement LGBT (1). De Maya Ly

Haro sur le mouvement LGBT (1). De Maya Ly

Israël est vu comme un eldorado “ LGBT”, comparé à un mode musulman répressif.

Or on  peut se demander si cette image n’est pas une stratégie de communication pour faire oublier sa politique coloniale?

 Pourquoi le mouvement LGBT  ne se soucie -t- il pas  des victimes palestiniennes?

Cet exemple me sert de  point de départ pour livrer  ma réflexion critique sur ce mouvement.

D’abord, je vais commencer par dire  ce que c’est le mouvement LGBT en résumé pour camper le décor ,ensuite je donne quelques termes de référence pour bien situer le débat   et enfin rappeler ce que l’islam  en dit.

 

Le mouvement LGBT défend l’homosexualité comme faisant partie des droits de l’homme( liberté de choix).IL milite pour sa reconnaissance et l’obtention de droits similaires aux autres parties de la population. Son fondement “philosophique” repose sur l'idée que  l'identité sexuelle relève de la construction sociale( J.Butler)(2).

Il  fait l'éloge du “désir” et de la “passion” et les  érigent   en rang de droits  contre la famille traditionnelle et la société dont il exige l'évolution des mœurs pour les sociétés réfractaires à leur pénétration. Il conteste le modèle familial  “poly ou monogamique” “et réclame que toutes les religions (judaïsme, christianisme et Islam) s'émancipent sur ce plan au nom du droit individuel défendu par le marché libéral.

Il oriente les savoirs dans un sens favorable à leur “appartenance.IL est pour le relativisme postmoderne.

 

Pour lutter contre ce mouvement, il faut dépasser les jugements de valeurs et faire le même travail de déconstruction qu’il cherche à faire face aux résistances .

 

Il faut savoir que le mouvement LGBT a un agenda multidimensionnel dont le principal objet est de changer et révolutionner les sociétés musulmanes   à partir de leur situation de minorité. C’est un outil militant .La stratégie mise en œuvre est une exaltation de l’homosexualité et de l'indifférenciation  sexuelle qui est érigée en nouvelle norme.

La transcendance n’est plus  divine .IL est remplacé par la volonté de construire une société sans genre, la reconfiguration des corps et une propagande existentialiste qui donne à la liberté humaine le pouvoir d’aller jusqu’au refus des lois naturelles.

Qui peut accepter que la différence sexuelle entre le masculin et le féminin sauf cas exceptionnel de” l'hermaphrodisme” n’est pas inscrite dans l'anatomie humaine?

Il faut être un imposteur pour le croire.

Le combat du mouvement LGBT n’est pas l'égalité des droits mais la déconstruction des identités et un prolongement de soi dans l’espace public.

Tout son lobbying vise à capter le débat public pour justifier leur idéologie à tout prix et porter atteinte à nos systèmes de croyances  et de repères normatifs.

 

Pour l’Islam il est clair que tout leur combat n’est pas conforme à ses valeurs.

Le monde musulman n’est pas à l’image d’un occident tiraillé entre le genre, le mariage pour tous, la procréation médicalement assistée, la gestation pour autrui, la parentalité .etc.

 Les sociétés musulmanes ne peuvent pas à s'aligner sur ces demandes contradictoires car pour l’Islam la filiation comme la construction de la personnalité d’un enfant repose sur le modèle que nous connaissons  et qui reste l’unique institution fondamentale de la société.

Sans aucun doute possible, l’homosexualité n’est pas permise dans la législation islamique et c’est un grand  péché pour l’Islam .Qui peut démontrer que c’est  une réalité historique et sociale de fonds dans nos sociétés? Il est abusif de vouloir dissoudre la différence des  sexes dans nos trajectoires  en ce sens que le sexe biologique reste un marqueur d'identité sauf à vouloir réaliser un nihilisme progressiste!

On sait que des forces intérieures et extérieures les soutiennent, Les sociétés musulmanes ont  des combats plus fondamentaux que certaines revendications  “droits de l’hommiste” à géométrie variable qui ne sont pas nos priorités.

Les sociétés musulmanes doivent refuser d’accepter la domination idéologique du mouvement LGBT et leur coalition avec les idiots utiles de leur combat.

le mouvement LGBT est une religion civile devant laquelle nul musulman ne doit se “prosterner”. Leur ignorance sur la nature des sociétés musulmanes est flagrante.

Le mouvement LGBT se soucie moins de notre développement que de semer les graines de la perversion.

Cela dit, je n’appelle pas à une répression du mouvement mais il est de la responsabilité de l'état de juger les comportements subversifs des individus.

 

notes:

 (1)LGBT est le sigle de “lesbiennes, gay, bisexuel et transexuel”.

(2)Judith Butler est une universitaire  américaine ,théoricienne du genre.

 

..................

Maya Ly

 

 

 

 

 

 

About Author

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

770 Responses Found

NewsLetter

Abonnez-vous pour recevoir nos lettres d'information dans votre courriel !