lundi 12 avril 2021
×

Avertissement

JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 344
l'imam Ahmadou Makhtar Kanté parle du décès de Jacques Diouf

l'imam Ahmadou Makhtar Kanté parle du décès de Jacques Diouf

Paix sur vous

À propos de la relation entre gouvernant et expert national (la précision a son importance)

Le décès de Jacques Diouf (RA) me fait penser à ceci : pourquoi un aussi grand expert, président de l'agriculture mondiale pendant des années, n'a pas pu ou voulu jouer un rôle décisif dans l'agriculture et la sécurité alimentaire de son pays d'origine ?

On sait qu'il a été conseiller du président Macky Sall et qu'ils se sont séparés assez rapidement. Que qu'est-il passé ? Mystère boule de gomme. On en sait aussi sur les relations très tendues entre Senghor et cheikh Anta Diop...

Rien que ces deux cas illustrent l'existence d'une tension forte et préjudiciable au développement de nos pays, entre le politique qui arrive au pouvoir (ça peut être moins problématique avant) et l'expert national. 
Mes questions clés sont :
- pourquoi le compagnonnage entre gouvernant et expert est problématique au Sénégal mais peut-être aussi allieurs en Afrique et dans le monde ?
- comment faire pour que la relation gouvernant-expert soit bénéfique à nos pays qui en ont temps besoin ?
Bien à vous

About Author

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

4 Responses Found

NewsLetter

Abonnez-vous pour recevoir nos lettres d'information dans votre courriel !