lundi 12 avril 2021
×

Avertissement

JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 344
A propos de la prière dite ''FAYE FAT'', du (bid 'ah) selon l'Imam Kanté

A propos de la prière dite ''FAYE FAT'', du (bid 'ah) selon l'Imam Kanté

Paix sur vous

Le dernier vendredi du mois de Ramadan 2019 - 1440H, certains musulmans ont accompli la prière susmentionnée. Je voudrais juste vous faire part de certaines observations qui remettent en cause la validité de cette prière du point de vue de la charia.

D'abord, il faut noter que les plus érudits des oulémas du hadith et du Fiqh considèrent que tout ce qui est apporté sur cette prière est une pure invention et ne saurait en rien être attribué au prophète Muhammad (saws).

Dans leurs écrits sur le rattrapage de prières manquées ou non accomplies dans le passé, aucune des 4 écoles sunnites et notamment celle malikite la plus connue au Sénégal ne fait référence à cette prière.

Rien dans les faux hadiths rapportés sur cette prière ne mentionne que ce peut être accompli en groupe.

Toujours dans ces faux hadiths, rien ne dit qu'il faut faire des salatou ala nabi (bénédicitions à l'endroit du prophète) après l'accomplissement de cette prière.

Rien n'a été rapporté sur ceci que le prophète ou ses compagnons ou la génération suivante ont eu à accomplir cette prière.

En charia, le culte ('ibâda) relève toujours du tawqîf (tel que donné par le Coran et/ou la sounna) et jamais de l'imagination, la règle en la matière est: "tout est interdit sauf ce qui est prescrit"

Toute pratique cultuelle qui n'est pas prescrite par le Coran et/ou la sounna relève de l'innovation (bid 'ah) qui sera rejetée et constitue un égarement comme c'est mentionné dans les hadiths qui parlent de ce sujet.

Quand on ne connait plus le nombre de prières non accomplies ou mal faites depuis longtemps, un avis du juste milieu consiste à se repentir; comme le dit Ibn Taymiya (faire deux rakaas et demander pardon à Allah) et puis accomplir beaucoup de bonnes actions. Allah accepte tout repentir et toute demande de pardon sincères.

Attention aux bid 'ah par lesquelles Satan fait passer beaucoup de ses stratagèmes pour égarer des musulmans bien intentionnés.

Attention aux diffuseurs de ces bid 'ah qui sont légion au Sénégal et qui profitent de l'ignorance de la masse et de son incrédulité comme de sa naïveté pour assouvir on ne sais quel dessein...

Qu'Allah nous préserve et vous de l'égarement et de la tromperie, AMIN

Mais il faudra associer à cette invocation le devoir de s'informer chez les oulémas pour avoir une bonne compréhension et une pratique éclairée et juste de l'islam.

Un acte cultuel n'est valide selon la Charia que s'il est accompli rien que pour l'agrément d'Allah et s'il est conforme à la Sounna.

Bien à vous

About Author

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

37 Responses Found

NewsLetter

Abonnez-vous pour recevoir nos lettres d'information dans votre courriel !