lundi 12 avril 2021
×

Avertissement

JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 346
Charte d’Ethique des candidats à l’élection présidentielle du 24 février 2019

Charte d’Ethique des candidats à l’élection présidentielle du 24 février 2019

Moi Monsieur ::::: Candidat à l’élection présidentielle du 24 février 2019,

Soucieux de la stabilité du pays et la paix sociale,

Souscrivant aux valeurs et principes de la démocratie inclusive dans l’équité,

Luttant pour l’expression libre, transparente et apaisée des citoyens,

Je m’engage à ne ménager aucun effort pour que le scrutin soit sincère à l’issue d’une compétition électorale civilisée.

A ce titre, je m’engage à :

  • Contribuer à la tenue d’une élection démocratique, calme et transparente et à accepter le verdict des urnes ;  
  • Respecter les droits et la liberté de tous les candidats, les organisations politiques et les citoyens et à veiller à aucune entrave au droit des autres :
  • De faire campagne en toute sécurité ; 
  • De circuler partout où seront organisées des séances de propagande électorale sans interdiction ou provocation ;
  • De faire connaître librement leurs programmes et projets de société en public ou en privé sans préjudice de leur intégrité morale, physique et de leurs biens ;
  • D’avoir un égal accès aux médias publics conformément aux dispositions du code électoral ;
  • Faire preuve de retenue dans les discours, écrits, attitudes et comportements et bannir les propos à caractère haineux, ethniciste, ou séditieux ;
  • Interdire à mes partisans et sympathisants d’empêcher la pose, d’altérer ou détruire les affiches des autres candidats ;
  • Sensibiliser les militants et sympathisants au respect des droits civils et politiques, ainsi que des valeurs démocratiques et à faciliter le travail des médias ;
  • Mener mes activités dans le strict respect des lois en vigueur et s’abstenir d’entreprendre tout acte susceptible d’exacerber les tensions et pouvant déboucher sur la violence ;
  • Conduire, dans le respect de chaque adversaire, une campagne électorale apaisée bâtie sur des offres programmatiques et des projets de sociétés sans exclure la critique des autres programmes et projets ;
  • Bannir l’utilisation des moyens de l’Etat ou de ses démembrements pour ma propagande politique durant la campagne électorale ;
  • S’interdire avant la proclamation des résultats provisoires officiels par la Cour d’Appel de s’attribuer la victoire ou un autre rang parmi les candidats en se fondant sur ses propres chiffres ;
  • S’engager à suivre les voies de recours prévues dans le code électoral pour contester totalement ou partiellement les résultats provisoires et dans tous les cas refuser tout recours à la violence ou au coup de force pour faire corriger ou annuler des résultats.
  • Féliciter, à la proclamation des résultats définitifs, celui que la majorité des sénégalais aura choisi si on ne peut apporter la preuve concrète d’une ou plusieurs distorsions dont la correction inversera indubitablement le résultat.

La présente charte entre en vigueur dès sa signature par chaque candidat qui en assurera la diffusion sur l’ensemble du territoire national.

                                                                                        Fait à Dakar, le 12 Février 2019

                                                                                        A signé :

About Author

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'entrer toutes les informations requises, indiquées par un astérisque (*). Le code HTML n'est pas autorisé.

2 Responses Found

NewsLetter

Abonnez-vous pour recevoir nos lettres d'information dans votre courriel !